Quel est le prix d’une assurance loyers impayés ?

L’assurance loyers impayés permet au propriétaire de toujours obtenir son loyer. Combien coûte exactement ce type de contrat ?

Environ 2 à 5 % du loyer annuel

Le montant de l’assurance loyers impayés est fixé librement par les compagnies d’assurances. Toutefois, ces derniers ne vont jamais en dessous de 2 % du loyer annuel ni au-dessus de 5 %. Par ailleurs, les assureurs n’acceptent pas de garantir les loyers allant au-delà de 2 000 €. Dans de rares cas, il arrive que certains garantissent jusqu’à 2 300 € par mois au maximum. Pour se protéger de la mauvaise foi de certains locataires, il est recommandé de souscrire une assurance loyers impayés sans limite de temps. À défaut, les assureurs acceptent une garantie d’au moins 2 ans et demi soit 30 mois.

Conditions de variation du prix de l’assurance loyers impayés

Le prix d’une assurance loyers impayés dépend assurément du taux appliqué par la compagnie, mais pas uniquement de ça. En effet, toute personne souhaitant procéder à la souscription est d’abord soumis aux paiements des frais de dossiers. En dehors de cela, le coût de l’assurance est influencé par l’option à laquelle souscrit l’assuré. Il s’agit des garanties dégradations immobilières, protection juridique et recours, et départ prématuré. L’option vacances locatives est également disponible. Le prix de ce type d’assurance n’est donc pas une donnée fixe.

Comment souscrire l’assurance loyers impayés ?

Pour souscrire une assurance loyers impayés, vous devez tout d’abord choisir votre type de contrat. En général, les contrats d’assurances loyers impayés couvrent les propriétaires bailleurs contre les risques locatifs et leurs conséquences.

L’assurance loyers impayés est une assurance de personnes. Le contrat d’assurance doit donc être signé entre le propriétaire et l’assureur, c’est-à-dire entre le bailleur et l’assureur. Le contrat de location doit être établi en deux exemplaires, l’un pour les bailleurs et l’autre pour les locataires. Le bail doit aussi faire apparaître clairement la garantie Loyers impayés, qui peut être intégrée en option au contrat de bail.

Les avantages de la garantie loyers impayés

La garantie loyers impayés protège le propriétaire bailleur contre les risques locatifs et sécurise ses revenus fonciers. En cas de défaillance du locataire, le propriétaire bailleur est indemnisé par l’assureur. Le montant des indemnités versées correspond à la valeur totale du loyer et des charges impayées.
L’assureur se substitue donc au locataire défaillant pour percevoir les indemnités dues par le bailleur. Il se charge ensuite de faire parvenir ces sommes au locataire, qui ne peut pas être expulsé de son logement pendant la durée du contrat.
Le contrat d’assurance loyers impayés protège aussi le propriétaire bailleur contre les risques locatifs en cas de dégradations de la location. En cas d’impayés, l’assureur peut se retourner contre le locataire pour obtenir le remboursement des sommes versées au propriétaire.