Assurance Habitation : que faire en cas de catastrophe naturelle ?

Accueil guide assurance Assurance Habitation : que faire en cas de catastrophe naturelle ?

Les catastrophes naturelles sont des événements inévitables produits par des phénomènes naturels. Elles entraînent des dégâts importants lorsqu’elles surviennent. Pour protéger son logement, l’assurance habitation a vu le jour. Quelle est la conduite à tenir face à cet événement pour les personnes disposant d’une telle garantie ?

La garantie catastrophe naturelle de l’assurance habitation

La garantie catastrophe naturelle est une option disponible pour tous les souscripteurs à une assurance habitation. Elle est présente dans la rubrique multirisque de votre contrat. Il est donc primordial de bénéficier de cette couverture qui est indispensable pour votre logement.

Cette garantie prend en compte les dégâts liés à des inondations ou à la montée des vagues. Les séismes et les glissements de terrain sont aussi inclus dans cette catégorie. Enfin, la couverture catastrophe naturelle concerne les avalanches et les coulées de boue pouvant survenir.

Cette franchise couvre tous les dommages directement causés par l’un ou l’autre des éléments cités ci-dessus. Ainsi, d’éventuels dégâts provoqués par la catastrophe naturelle ne seront pas pris en compte.

Les dispositions à prendre en cas de catastrophe naturelle

Face à la survenue d’une catastrophe naturelle, un certain nombre d’attitudes doit être adopté. Le constat est la première étape pour gérer un phénomène naturel. Ainsi, vous devrez dresser une liste de tous les biens de votre habitation qui sont endommagés. Pour conserver des preuves, il est capital de ne rien jeter après la catastrophe naturelle.

L’inventaire des dommages pourra ensuite être complété par des photos. Ceux qui le préfèrent peuvent également produire des vidéos pour montrer les dégâts matériels. Une fois que l’inventaire est achevé, vous devrez présenter les justificatifs de possession des biens détruits. Les reçus de facture et les différentes garanties souscrites seront ainsi rassemblés.

Par la suite, vous pourrez nettoyer ce qui a eu lieu d’être nettoyé tout en prévenant au préalable votre assureur. Si l’intégralité de l’habitation est endommagée, trouvez un lieu où séjourner en attendant la sortie de crise. L’étape suivante consiste à attendre la déclaration de catastrophe naturelle par un arrêté interministériel. En effet, seul le gouvernement est autorisé à communiquer officiellement sur un tel phénomène.

Les régions touchées et les types de dommages enregistrés sont aussi spécifiés par le ministère. À partir de ce communiqué, vous devez déposer une demande d’indemnisation chez votre assureur. Le délai de validité maximal après l’annonce officielle de la catastrophe naturelle est de 10 jours. Passé cette limite, votre requête ne sera plus valable.

Les documents pour l’indemnisation en cas de catastrophe naturelle

Pour bénéficier de la couverture de l’assureur, le dossier d’indemnisation doit présenter un certain nombre d’éléments. Parmi les pièces à fournir, vous avez un document décrivant les dégâts enregistrés lors de la catastrophe naturelle. À cette pièce justificative sera associé un inventaire de tous les biens détruits par cet incident.

Les factures d’achat de ces différents éléments serviront pour que l’assurance habitation prenne en compte les réparations. La requête sera évaluée et l’indemnisation effective dans un délai maximal de trois mois. L’orque le logement entier est ravagé, l’assurance peut s’occuper de vous trouver une nouvelle habitation. Cette approche est effective si votre contrat comprend les clauses appropriées.

Quelle assurance pour couvrir les risques sanitaires de ses salariés ?

En tant qu'employeur, il est important de penser au bien-être de ses salariés. Ainsi, leur offrir une assurance maladie...

Assurance Moto pas chère : comment comparer les offres ?

Une moto demande assez de soins, nécessite un grand entretien. Outre les dépenses effectuées en ce sens, il faut aussi penser à l’assurer. Avec...

Assurance Copropriété : comment effectuer le financement ?

Une copropriété se définit comme étant un bien immobilier qui appartient à plusieurs personnes à la fois. Ce qui fait que chacune de ces...

Quoi considérer pour le choix de son assurance Obsèques ?

Choisir la meilleure assurance obsèques peut être assez difficile. De façon générale, la difficulté se situe au niveau des multiples informations complexes à assimiler....

Comment bien assurer les biens d’une entreprise ?

Le fait d'assurer les biens de votre entreprise vous garantit la continuité dans vos services après la survenance d'un sinistre. Vous réduisez le temps...