Qui doit payer la franchise assurance habitation ?

La franchise en assurance habitation est un montant imputable à l’assuré en cas de survenue d’un sinistre. Cependant, celui-ci peut en obtenir le remboursement dans bien des cas.

Définition de la franchise en assurance habitation

La franchise est une clause qui s’applique généralement en assurance habitation. Elle est définie comme étant une somme d’argent que le souscripteur d’une assurance est tenu de payer lorsque survient un sinistre. Cette somme est définie lors de la souscription de l’assurance. Elle est déductible du montant de l’indemnisation, et peut donc être considérée comme une partie de la somme que le souscripteur doit payer lorsqu’il souhaite effectuer une demande d’indemnisation.

Montant de sa franchise en assurance habitation

Le montant de la franchise est un élément important à prendre en compte lors de la souscription d’une assurance habitation. Il est en effet important de bien évaluer les risques auxquels vous pouvez être confronté. La franchise est en effet établie en fonction du niveau de risque présumé et des antécédents du souscripteur.

Il est donc important de bien évaluer le risque et de prendre en compte divers facteurs, tels que l’âge de la maison, son emplacement, les antécédents d’assurance, etc. Ainsi, plus le risque est élevé, plus la franchise sera élevée.

Si vous êtes victime d’un sinistre

Il peut se produire des cas où vous faites l’objet d’un préjudice dans le cadre d’un sinistre. Ce dernier peut intervenir sans que votre responsabilité soit pour autant engagée.

Il peut s’agir par exemple d’un incendie qui se déclare chez l’occupant au-dessus de votre logement ; du feu se propageant jusque dans votre appartement. Pour un dommage engendré par un tiers responsable, les frais afférents à la franchise ne vous seront pas imputés. Vous pourrez même en obtenir, de l’assurance du responsable, le remboursement du montant engagé.

Toutefois, ces deux cas ne sont réalisables que si le tiers responsable est formellement reconnu comme seule cause du sinistre. De même que si celui-ci est correctement assuré.

Dans le cas d’un accident, l’obligation de s’acquitter des frais de la franchise n’est plus maintenue. Si l’assuré apparaît comme victime du sinistre subi et qu’il n’en est nullement responsable, la franchise ne lui sera pas imputée.

Si vous êtes responsable d’un sinistre

Contrairement au statut de victime, vous serez tenu de payer l’intégralité de la franchise si vous êtes responsable d’un sinistre. Plusieurs cas impliquent cependant de définir clairement la notion de responsabilité.

Par exemple dans une situation où votre bien immobilier (maison ou appartement) serait impliqué dans un accident. En tant que propriétaire, vous serez tenu de payer la franchise à votre maison d’assurances. Cela vaut aussi si un dégât des eaux se déclare dans votre maison, même sans que vous en soyez responsable.

Connaitre le prix d’une assurance habitation

Pour toute assurance, on peut donc choisir une ou plusieurs franchises, voire aucune. Le montant des prestations dépend du choix que l’on fera, notamment dans ce domaine. Ainsi pour connaitre le prix d’une assurance habitation, il faudra calculer à la fois les couvertures sans franchise et celles pour lesquelles on en choisira une. Il s’agit de faire des calculs en amont, afin de savoir précisément quel budget on va devoir allouer à son assurance habitation. Il en va de même, d’ailleurs, pour tout type d’assurance, y compris l’assurance auto.

Comparer les offres d’assurance avant de faire son choix

Pour ceci comme pour tant d’autres prestations de service, il convient de comparer les offres qui sont faites par chaque compagnie d’assurance, afin de connaître le prix d’une assurance habitation chez l’une comme chez l’autre, et de faire son choix en fonction de celle qui proposera à la fois les prix les moins élevés et les prestations les plus complètes. Il ne faut pas négliger son assurance habitation, parce que l’on ne sait jamais ce qui peut se passer dans une maison : on ne maîtrise ni les éléments – neige, pluie, grêle… – ni l’état des huisseries ou de la plomberie.

1 réflexion au sujet de « Qui doit payer la franchise assurance habitation ? »

Laisser un commentaire